LES DIRIGEANTS

JACQUES MARCEAU

Fondateur et dirigeant de l’agence, Jacques Marceau a été le président de Syntec Conseil en Relations Publiques (de 1995 à 1999), puis président du Groupement des Syndicats Syntec des Etudes et du Conseil (GSSEC) (de 1999 à 2002).

C’est en 2002 qu’il participe à la fondation du Groupement des Professions de Services (GPS) au MEDEF et qu’il prend une part active à ses travaux sur la valorisation des actifs immatériels de l’entreprise.

C’est dans ce cadre qu’il élaborera le concept « d’économie relationnelle », développé par la suite dans divers articles et ouvrages ainsi que dans le cours qu’il dispensera à Sciences-Po Aix jusqu’en 2012.

Jacques MARCEAU

En savoir plus

A partir de 2003, il s’implique dans les travaux de la Fondation Concorde dans les domaines du numérique, de la santé et de l’énergie. C’est dans ce cadre  qu’il co-écrit, avec une vingtaine d’experts du secteur, un ouvrage intitulé « Les Nouveaux Chemins de l’Energie » (Alpharès).

En 2011, il rejoint le think-tank « Futur Numérique » de l’Institut Mines Télécoms et contribue à ses travaux qui déboucheront sur l’ouvrage « La métamorphose numérique » publié en 2013 (Editions Alternatives-Gallimard). C’est dans cette même collection qu’il publiera «Quelle santé pour demain ? » en septembre 2014.

Conférencier, il intervient dans de nombreux débats touchant ses domaines d’expertise et, chroniqueur indépendant, il publie régulièrement des tribunes et articles dans des titres de la presse nationale.

PASCALE SAUMON

AROMATES - PASCALE SAUMON

Une formation juridique, une expérience de plus de vingt cinq  ans dans la communication appliquée au conseil et à l’événement, notamment dans les secteurs de la santé, des technologies numériques, de l’énergie et du droit.

En savoir plus

Née sous le signe du Bélier, Pascale Saumon a un tempérament de feu. Inventive et passionnée, cette femme au sourire lumineux a des milliers d’idées en tête mais surtout une volonté et une ténacité qui font d’elle une coureuse de fond qui ne cède jamais face à l’obstacle.

Titulaire d’une Maîtrise de Droit des Affaires et d’un DEA de Droit Public Économique (Paris X), cette fonceuse aurait pu devenir avocate mais elle a préféré « la communication, un terrain plus propice à l’expression de ma créativité ». Ayant toujours travaillé durant ses études, notamment à l’organisation de congrès médicaux internationaux pour l’industrie pharmaceutique, elle connaît déjà bien les rouages de l’entreprise lorsqu’elle débute sa carrière, en 1988, en tant que directrice de clientèle dans une agence conseil en communication où elle développe un département spécialisé dans la conception et la réalisation d’événements. Cinq ans plus tard, forte de cette expérience réussie, elle devient conseil indépendant, puis intégrée à une agence renommée.

Préférant la souplesse et la réactivité des petites structures, elle rejoint Aromates en 1997. En charge de l’événementiel, elle y organise de nombreuses opérations et développe une activité innovante : l’organisation de colloques institutionnels. Des manifestations qui, depuis, sont devenus pour la plupart, des rendez-vous incontournables et parfois une étape importante de certains travaux parlementaires ainsi que le lieu privilégié de débats publics entre politiques, universitaires, scientifiques, et acteurs économiques.

La complexité croissante des problématiques scientifiques et technologiques sur lesquelles le législateur est amené à prendre des positions souvent décisives quant à l’avenir des filières industrielles concernées, rend chaque jour un peu plus difficile le travail parlementaire.

« La fonction de ces rencontres est triple, explique Pascale Saumon, elles sont à la fois un outil d’information, de pédagogie et de prospective ». Persuadée que la réflexion doit non seulement précéder toute communication, mais dorénavant éclairer la stratégie de l’entreprise en lui donnant du sens dans un monde en pleine mutation ; elle crée, anime et accompagne des think tank ad hoc pour ses clients. Franc tireuse qui s’exprime hors des sentiers battus, Pascale Saumon cherche en permanence à taper juste. Inventive, elle a l’esprit pionnier et toujours une solution idoine en poche. « Notre métier a changé. Aujourd’hui il faut être force de proposition et aller au-devant des besoins avec des idées fortes, innovantes, argumentées et tangibles » commente-t-elle. En l’espèce, ses connaissances juridiques lui servent davantage encore car constate-t-elle : « les activités de nos clients, qu’il s’agisse d’acteurs du secteur des télécoms, de celui de l’énergie ou de la santé, sont de plus en plus régulées ».

Son secret pour se renouveler en permanence ? Humer l’air du temps, puiser dans la presse, les livres et la musique, observer le monde qui l’entoure, qu’il soit culturel ou social. Citadine cool, elle est également proche de la nature. « Je passe une grande partie de mes week-ends à la campagne, à réfléchir au calme et à mûrir mes projets ». Affective, fidèle à ses fournisseurs comme à ses clients, Pascale Saumon a résolument le goût d’entreprendre : « j’aime l’idée d’une aventure commune ». Elle conclut : « quand j’étais plus jeune, on m’a fait confiance et c’est ce qui m’a permis d’aller de l’avant ; j’essaye de faire la même chose, je responsabilise mes collaborateurs et considère mes clients comme des partenaires ».